vendredi 19 février 2016

Assemblée générale d'Amnesty International - région Lorraine - 12 mars 2016 à Saint-Dié-des-Vosges

Adhérent(e)s, membres individuels, militant(e)s au sein d'un groupe local, venez échanger, voter, réinventer le militantisme lors du l'assemblée générale d'Amnesty International - région lorraine qui a lieu ce 12 mars à Saint-Dié-des-Vosges

Lieu  : Village de vacances CAP FRANCE - 34 chemin du réservoir - La Bolle 

L'accueil se fait dès 9h30
 
Contact pour le public :
Frédérique du Groupe Amnesty International de Saint-Dié-des-Vosges au 06 67 05 26 96
PLAN VERS LE VILLAGE

lundi 15 février 2016

Campagne France, destination impunité

Face aux crimes de guerre et contre l'humanité commis en toute impunité, notamment lors de la guerre en Syrie, Amnesty se mobilise pour que la France applique la compétence universelle.

En effet, la France a assorti la mise en œuvre du principe de compétence universelle de quatre conditions si restrictives qu’elles rendent pratiquement impossible son activation en constituant de véritables « verrous » :

  • La résidence habituelle : Le présumé coupable ne peut être poursuivi que s’il « réside habituellement » sur le territoire français. 
  • La compétence de la Cour pénale internationale (CPI) : La France se défausse sur la CPI pour punir ces crimes, alors que celle-ci donne priorité aux Etats : le chien qui se mord la queue.
  • La double incrimination : Les faits doivent être punissables à la fois par le droit français et par la législation de l’Etat où ils ont été commis.
  • Le monopole du parquet : La loi confie le monopole des poursuites au parquet ; cela supprime la possibilité pour une victime ou association de déclencher les poursuites en déposant plainte avec constitution de partie civile. 


  • VIDEO « Crapules&Vacances »

    Signez la pétition dès maintenant sur www.amnesty.fr/impunite





    jeudi 8 mai 2014

    LE 1er MAI , FÊTE DU CHIFFON ROUGE à WOIPPY




            Le groupe de Metz et celui de Pont à Mousson ont cette année encore bénéficié de l'invitation à participer à la fête du chiffon rouge organisée par la CGT à l'occasion du 1er mai.

             Ce fut cette année encore une belle occasion de marquer notre présence et celà malgré un temps peut favorable à une manifestation en plein air. 


            Entre séance de signatures et vente militante, l'après-midi fut bien remplie et les visiteurs ont su braver les averses pour venir nous rencontrer. C'est quelques 150 signatures (sans compter les témoignages de soutien sous des formes variées) qui ont été récoltées au cours  d'une après-midi fortement écourtée par une météo définitivement hostile à notre action mais bénéfique aux jardins.